Réglementation de l’avortement après un viol

Dans le cas de grossesses résultant d’un viol, les mêmes lois s’appliquent à l’avortement comme dans les autres cas. En Suisse, l’avortement est en principe une infraction pénale (art. 118 al. 1 CP), mais sous certaines conditions, il reste impuni en vertu de l’art. 119 al. 1 CP.