Quand annoncer à mon employeur que je suis enceinte ?

Enceinte au travail

En Suisse, la loi ne fixe pas de délai dans lequel une femme enceinte doit informer son employeur d’une grossesse en cours. C’est à la femme d’en décider. Toutefois, elle a intérêt à le faire au plus tard lorsqu’elle souhaite exercer ses droits en tant que femme enceinte au travail.

Enceinte lors d’un entretien d’embauche

Une femme enceinte n’est pas tenue de révéler sa grossesse à son futur employeur potentiel lors de l’entretien. D’un point de vue juridique, l’employeur ne doit pas non plus poser de questions sur une grossesse existante.

Il existe toutefois une exception à cette règle, à savoir si la femme est objectivement incapable d’effectuer le travail associé à l’emploi en raison de sa grossesse.  C’est le cas si elle est incapable d’exercer certaines activités en raison de sa grossesse, ou si, dans une profession, l’apparence extérieure est une grande préoccupation, comme c’est le cas par exemple pour le mannequinat, la danse ou le théâtre.